Recherche :  





ISBN : 9782915398021
43 illustrations
Format :15 x 21 cm
64 pages
12,50 €

MANTEGNA, peintre des princes

Artiste d'origine très modeste, Andrea Mantegna devint en 1460 le peintre officiel de la cour des Gonzague à Mantoue, fut anobli par deux fois, couvert d'éloges de la part des artistes et puissants de son temps, fit édifier une magnifique maison, ... et mourut criblé de dettes.
Considéré comme un artiste emblématique de la Renaissance italienne, comme l'égal des plus grands maîtres de cette époque, il a laissé une œuvre d'une grande beauté, marquée par d'abondantes références à l'Antiquité, où se côtoient œuvres profanes au service de la diplomatie princière, scènes religieuses et des sujets mythologiques.
Tout en contant le quotidien de l'artiste de Padoue à Mantoue, Anne-Sophie Molinié souligne la place déterminante d'Andrea Mantegna à l'avant-garde du Quattrocento.

Agrégée d'histoire et docteur en histoire, Anne-Sophie Molinié enseigne l'histoire de l'art à l'université Paris Sorbonne (Paris IV). Spécialiste de la peinture du XVe au XVIIe siècle, elle est l'auteur d'articles sur l'art italien et l'art flamand de cette période et d'une thèse consacrée à l'iconographie de la résurrection des morts dans l'Italie de la Renaissance (Honoré Champion, 2007). Elle a également publié Rembrandt, d'ombre et de lumière, dans cette même collection.
Ses recherches portent actuellement sur le genre du portrait dans la théorie de l'art en Italie au XVIe siècle, plus particulièrement à partir des écrits de Giorgio Vasari.