Recherche :  





ISBN : 9782915398038
43 illustrations
12,50 €

Filippo LIPPI, la peinture pour vocation

Plus connu pour sa vie mouvementée que pour son art… Telle est l'injustice faite à Filippo Lippi, peintre florentin majeur du Quattrocento.
En dépit de son habit de moine, Fra Filippo, il est vrai, vécut mille péripéties qui alimentèrent l'imagination des écrivains et romanciers des siècles suivants. Accumulant frasques sentimentales et démêlés avec la justice, il fut emprisonné et soumis au supplice de l'estrapade, puis relevé de ses voeux par le pape après avoir enlevé une jeune nonne, dont il aura deux enfants !
Cette vie tumultueuse ne devait entamer en rien ni le talent ni la réputation de Filippo Lippi, l'un des principaux novateurs du XVe siècle italien. Presque exclusivement consacrée à des compositions religieuses, son oeuvre, d'une profonde humanité, est empreinte de douceur et de grâce.

Anne-Sophie Molinié nous invite à revisiter le mythe Filippo Lippi,
et à découvrir le travail de ce moine singulier.

Agrégée d'histoire et docteur en histoire, Anne-Sophie Molinié enseigne l'histoire de l'art à l'université Paris Sorbonne (Paris IV). Spécialiste de la peinture du XVe au XVIIe siècle, elle est l'auteur d'articles sur l'art italien et l'art flamand de cette période et d'une thèse consacrée à l'iconographie de la résurrection des morts dans l'Italie de la Renaissance (Honoré Champion, 2007).
Ses recherches portent actuellement sur le genre du portrait dans la théorie de l'art en Italie au XVIe siècle, plus particulièrement à partir des écrits de Giorgio Vasari.

Elle a également publié Rembrandt, d'ombre et de lumière, et Mantegna, peintre des princes dans cette même collection.