Les anges tranquilles

« Oui, longtemps j’ai marché. Les mots qui m’accompagnaient, tels des anges tranquilles, veillant sur mon bonheur. Discret. Sans tapage. Presque transparent. Ecrire pour oublier. Non. Pour dire. Le vide, l’ennui, l’envie. L’envie de maître au monde, d’avaler le soleil des ivresses fertiles. Partager sans compter. Se tromper de chemin, peut-être. Avancer. Avancer. Être enfin debout. Être un homme. Avec ses failles ; ses blessures et ses doutes. Jeter un pont. Franchir le fleuve. Atteindre l’autre rive. Sans se retourner. Entrer dans la danse. »

12,00

50 en stock

« Oui, longtemps j’ai marché. Les mots qui m’accompagnaient, tels des anges tranquilles, veillant sur mon bonheur. Discret. Sans tapage. Presque transparent. Ecrire pour oublier. Non. Pour dire. Le vide, l’ennui, l’envie. L’envie de maître au monde, d’avaler le soleil des ivresses fertiles. Partager sans compter. Se tromper de chemin, peut-être. Avancer. Avancer. Être enfin debout. Être un homme. Avec ses failles ; ses blessures et ses doutes. Jeter un pont. Franchir le fleuve. Atteindre l’autre rive. Sans se retourner. Entrer dans la danse. »


Date de parution : 2007
ISBN : 9782840312307
150 g

Sophie Masson