Les Gueules noires (À paraître)

Illustrations de Steinlen
Préface Dominique Simonnot
Postface Philippe Kaenel

À paraître

Émile Morel, auteur arrageois désormais complètement oublié, publie en 1907 un texte consacré aux mineurs, au titre évocateur, Les Gueules noires. Dans une composition parfaitement construite, sept récits montés en kaléidoscope emmènent le lecteur sur le carreau de la fosse, dans le coron et l’estaminet, au plus près d’un mineur, d’une jeune trieuse, d’une veuve ou d’un patron. Peu à peu, au fil de la lecture, sans aucun élément chronologique, ni référence géographique, le lecteur, immergé dans un monde d’une dureté à peine imaginable, est gagné par l’émotion. La mort, la maladie, l’exploitation des hommes sont omniprésentes. Un texte noir très juste.

Prix de souscription 15 € au lieu de 20 €
jusqu’au 24 août 2020

15,00

Émile Morel, auteur arrageois désormais complètement oublié, publie en 1907 un texte consacré aux mineurs, au titre évocateur, Les Gueules noires. Dans une composition parfaitement construite, sept récits montés en kaléidoscope emmènent le lecteur sur le carreau de la fosse, dans le coron et l’estaminet, au plus près d’un mineur, d’une jeune trieuse, d’une veuve ou d’un patron. Peu à peu, au fil de la lecture, sans aucun élément chronologique, ni référence géographique, le lecteur, immergé dans un monde d’une dureté à peine imaginable, est gagné par l’émotion. La mort, la maladie, l’exploitation des hommes sont omniprésentes. Un texte noir très juste.
Les Gueules noires paraît peu après la catastrophe de Courrières, la seconde catastrophe minière de tous les temps qui fi t 1099 morts en 1906. Il est magistralement accompagné de 16 lithographies hors texte et de 41 dessins par Théophile Steinlen, illustrateur plein d’empathie pour la classe ouvrière et les gens du peuple.

Préface par Dominique Simonnot, auteure de l’ouvrage Plus noir dans la nuit, La Grande Grève des mineurs de 1948, paru en 2014. Postface par Philippe Kaenel, historien de l’art, spécialiste de Steinlen.
À paraître dans la collection Trésors

Prix de souscription 15 € au lieu de 20 €
jusqu’au 24 août 2020


Date de parution : 2020
ISBN : 9782915398205
57 illustrations
16 lithographies pleine page et 41 gravures et dessins
14 x 20 cm
240 pages

Thème(s) : catastophe minière | Courrières | mine | mineur

Émile Morel

Émile Morel, auteur arrageois désormais complètement oublié, publie en 1907 un texte consacré aux mineurs, au titre évocateur, Les Gueules noires.


Dominique Simonnot

Dominique Simonnot est journaliste au Canard enchaîné, où elle tient une chronique judiciaire : Coups de barre. Elle est auteure de l’ouvrage Plus noir dans la nuit, La Grande Grève des mineurs de 1948, paru en 2014 chez Calmann-Lévy, retraçant le long combat des mineurs grévistes pour faire reconnaître leurs droits, de 1948 à 2011.


Philippe Kaenel

Philippe Kaenel est professeur d’histoire de l’art contemporain à l’Université de Lausanne. Ses travaux portent sur l’illustration, la caricature, la bande dessinée, l’affiche et la photographie. Il a notamment été co-commissaire de l'exposition "Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923). L’œil de la rue", présentée en 2008-2009 à Lausanne au musée cantonal des Beaux-Arts, et à Bruxelles au musée d’Ixelles.