Hiroshige_invitation_au_voyageHiroshige_invitation_au_voyage

Hiroshige, Invitation au voyage

En 1834, à Edo, un jeune peintre, Hiroshige, publie un recueil d’estampes illustrant les cinquante-trois stations de la route du Tôkaidô, reliant la capitale du Japon à Kyotô. C’est immédiatement un véritable succès.

12,50

En 1834, à Edo, un jeune peintre, Hiroshige, publie un recueil d’estampes illustrant les cinquante-trois stations de la route du Tôkaidô, reliant la capitale du Japon à Kyotô. C’est immédiatement un véritable succès. Trois ans plus tôt, le maître Hokusai avait fasciné avec ses « Trente-Six Vues du mont Fuji ». Tous deux renouvellent l’art de l’ukiyo-e – ces « images du monde flottant » presque exclusivement dédiées aux courtisanes, scènes érotiques et acteurs de kabuki –, par leurs estampes consacrées au seul paysage.

Hiroshige n’hésite pas à parcourir à de multiples reprises la route du Tôkaidô, pour mieux représenter sites fameux et scènes de genre prises sur le vif. Dans ses innombrables estampes, où se conjuguent réalisme et poésie, il célèbre à la fois les plaisirs fugitifs de la vie et la nature. Les saisons, les heures du jour et du soir et les intempéries – brume, orage, vent, neige et pluie – prennent vie sous son pinceau ; hommes et nature y sont en parfaite harmonie.

Au fil du temps, le peintre, faisant fi des limites de la gravure sur bois, déploiera des trésors d’innovation. Ses cadrages inédits enthousiasmeront les collectionneurs européens portés par la vogue du japonisme, au premier rang desquels figurent Vincent van Gogh et Claude Monet.


ISBN : 9782915398090
41 illustrations
160 g
15 x 21 cm
64 pages

Thème(s) : estampes | Japon | paysage | voyage

Nelly Delay

Historienne de l’art spécialiste de l’art ancien japonais, Nelly Delay a organisé de nombreuses expositions et abordé des sujets peu explorés, tels que le dessin japonais ou les relations Japon-Occident. Elle partage désormais son temps entre les conférences et l’écriture et a publié des ouvrages aux Éditions Hazan, Philippe Picquier, Phébus et Gallimard. Elle a publié avec son amie Dominique Ruspoli un ouvrage de référence, L’Estampe japonaise, aux Éditions Hazan.


Dominique Ruspoli

Dominique Ruspoli, docteur en philosophie, est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Rires du Japon (Éditions Philippe Picquier, 2005). Elle est également photographe. Elle a publié avec son amie Nelly Delay un ouvrage de référence L’Estampe japonaise, aux Éditions Hazan.


Chronologie fort intéressante permettant de visualiser en un coup d’oeil les évènements marquants de la vie de Hiroshige mais également ceux du Japon ou de l’Occident.
Les estampes présentées sont superbes et illustrent parfaitement les travaux d’Hiroshige. J’ai particulièrement apprécié les explications des auteurs sur la vie au Japon en cette période. On ne se contente pas de nous montrer les oeuvres du maître, on nous les explique. Ces explications sont simples et enrichissent l’ouvrage sans jamais l’alourdir.
DarkHawk sur Babelio

Un condensé de théorie et pratique qui plaira à tous ceux qui veulent aller plus loin dans la connaissance de l’estampe japonaise, et d’Hiroshige en particulier.
cheminvert7 sur Babelio

Hiroshige est régulièrement replacé dans le contexte historique japonais mais aussi mondial. Certaines pages sont dédiées à l’analyse d’oeuvre tandis que des encarts nous en apprennent plus sur les traditions japonaises (la question des changements de noms) ou des éléments technique ( l’apparition du bleu de prusse)
MonCharivariLitteraire sur Babelio